mercredi 15 octobre 2014

12. Le film, le livre : Gone Girl (Les Apparences) de Gillian Flynn.


Article garanti sans spoilers *__*


Il y a un truc qui m’arrive assez souvent et qui est assez pénible. Je vais au ciné, je vois une bande-annonce qui me donne envie de me ruer sur le film, j’apprends que le film a été adapté d’un roman et alors, selon l’anticipation de la promo, j’ai quelques mois ou quelques semaines pour lire le bouquin.

C’est ce qui m’est arrivé pour Les Apparences de Gillian Flynn sortit le 8 octobre 2014 au cinéma, sous le nom de Gone Girl.


Un petit mot sur le livre, d’abord. L’histoire suit Nick et Amy, un couple loin d’être parfait mais à première vue attachant et touchant. Problème : Amy disparaît. Second problème : Nick va être très rapidement le principal suspect. Et la liste des problèmes ne fait que commencer… On commence avec le point de vue de Nick, quelques heures avant la disparition d’Amy. Puis, on alterne (un chapitre sur deux) entre le point de vue de Nick et le journal d’Amy, commençant plusieurs années plus tôt, avant sa rencontre avec son actuel mari.


Tout d’abord, j’ai adoré le développement des personnages, de leur personnalité et de leur psychologie. Pas d’incohérence, ni dans le scénario ni dans la décision des personnages (et cela jusqu’à la toute dernière ligne, c’est assez rare pour être noté !). Elle pousse l’intrigue très loin et pourtant à aucun, aucun moment on ne se dit « elle est allée trop loin, Nick ne ferait jamais ça ». Elle nous fait croire à son histoire et à ses personnages. Après un début toute en lenteur qui nous permet de rentrer au cœur de la relation entre Nick et Amy, l’intrigue s’accélère et on a beaucoup beaucoup beaucoup du mal à lâcher le bouquin (mes heures de sommeil en ont souffert).

Autant vous dire quand me rendant au cinéma pour voir Gone Girl, j’attendais beaucoup de ce film ! (malgré l’affiche du film qui ne vendait pas du rêve)

Et je n’ai pas été déçue ! Les deux acteurs principaux sont par-faits. Ben Affleck nous fait oublier Daredevil et autres films tellement descendus par la critique, on retrouve un grand Ben Affleck, intriguant, énervant, mais qu’est-ce qu’on a envie de le prendre dans ses bras, parfois ! (cf : la scène de la douche). Rosamund Pike tient ici un rôle qui va la suivre très très longtemps, je pense. Ce sera son Harry Potter de Daniel Radcliffe. Elle démontre qu’elle vaut mieux que les seconds rôles féminins, j’ai hâte de la voir ailleurs.

Je ne veux pas vous donner plus d’informations, par peur de vous gâcher la surprise. Tout ce que je peux vous conseiller c’est de courir vers le livre ou, minimum, vers le film, très bien adapté qui retranscrit avec brio l’ambiance du roman.


 Allez au ciné, lisez et évadez-vous ! Proxyfny


En bref
Le livre V.O : 8,46 euros, 576 pages
Le livre V.F : 8,60 euros, 696 pages
Un livre épatant, plein de rebondissements, une psychologie des personnages hyper-développés, un thriller à lire et dévorer !

2 commentaires:

  1. J'ai le livre dans ma PAL, il faut absolument que je le lise mais c'est un bon pavé quand même... !

    RépondreSupprimer
  2. Un pavé qui se lit très viiiite : ) bisous

    RépondreSupprimer