lundi 6 octobre 2014

8. Bilan Challenge One Book A Day !


Comme vous le savez, j’ai participé ce week-end au Challenge One Book A Day : un livre par jour, pendant trois jours (vendredi-samedi-dimanche).
À partir de deux livres lus sur trois, c’est gagné !  Alors pour moi, c’est gagné, à 2,7 livres sur 3 haha (il me restait 100 pages du derniiiier 100, mais mes petits yeux souffraient trop)
 
Ce que j’ai lu :

 
Le Petit Prince (Saint Exupéry) : lorsque j’étais plus petite, ma mère avait voulu me le lire comme histoire du soir, un chapitre avant le dodo de 20h30, rien de bien original. Ce qui l’a été, en revanche, ce fut ma réaction. Dès qu’elle fermait la porte de la chambre, je pleurais. Pas qu’un peu. Les pleurs du genre Mimi Geignarde dans Harry Potter. Au bout d’une semaine de lecture, ma mère a découvert mes aventures nocturnes et a stoppé nette la lecture, sûrement par peur des services sociaux.
 Résultat : je n’avais jamais osé le lire, ce livre. Mais désormais c’est chose faite, et je ne regrette pas. Je comprends pourquoi je pleurais quand j’étais gamine, parce que le Petit Prince, il en voit quand même des choses sur l’humanité et ses travers. J’ai adoré le chapitre avec le renard, il a suscité en moi beaucoup de questions, notamment sur le métier d’éducateur, auquel je suis actuellement formé… Une très belle lecture !
PS : Merci Pamina de me l’avoir prêté ^^ Je te le ramène dès que mon cerveau y pense.
 
Les Pantins Cosmiques (Philip K. Dick) : ce livre est un véritable OLNI (objet livresque non identifié), c’est de la science-fiction, mais pas de la science-fiction comme on fait de nos jours. C’est normal, vous me direz, le bouquin date un peu. L’auteur (monsieur Minority Report et Total Recall, pour les fans des films) nous embarque dans une lutte cosmique qui se déroule dans un petit village au creux d’une vallée. Tout commence avec Ted Barton qui retourne à Millgate, son village d’enfance. Mais plus rien n’est pareil, les maisons, la population, les commerces. Lorsqu’il découvre qu’un petit Ted Barton est mort à l’âge de 9 ans à Millgate, Ted ne sait plus quoi croire… Le roman est prenant, je l’ai lu en deux fois, les personnages, enfants et adultes, nous font croire à l’histoire dur comme fer, malgré les événements de plus en plus extraordinaires. Un roman pour les adeptes de science-fiction (et les moins adeptes) !
 
Bridget Jones, Folle de lui (Helen Fielding) : AAAAAAAAH, le tome 3 de Bridget Jones *mode groupie on*. J’adore ce personnage, si je pouvais préparer un dîner presque parfait avec des personnages de roman, je choisirai : Augustus (Nos étoiles contraires) et Bridget Jones ! On se marrerait trop ! *mode groupie off*
Pour parler plus sérieusement, ce tome m’a fait très très peur dès la lecture du résumé. On retrouve Bridget à 50 ans, Mark Darcy est mooooooooort (ultime affront aux plus grandes fans) et Bridget vit seul avec ses enfants. Bon. Ça commence mal. Mais il fallait bien que ça commence mal pour que ça finisse bien, non ? C’est bien ça la leçon de tous les livres réunis, après tout. Et j’ai adoré ! J’ai encore pleuré avec Bridget, rit avec elle, maudit tous les hommes du monde avec elle (non chéri, pas toi, t'inquiète pas ! )… Bridget Jones à la maison de retraite, j’attends plus que ça ! Merci Helen Fielding, pour ce personnage adorablement désespéré et désespérant, qui nous apprend à être plus indulgentes envers nous-mêmes. Parce que les femmes parfaites, ça ne fait pas de bons romans…
 
PS : Merciii aux Editions J'ai lu pour ce magnifique marque page donné avec le livre =D j'adooore les marque pages
 
J’espère que cet article vous aura plus ! J’ai adoré participer Challenge One Book A Day et discuter avec les autres participantes : ) Si vous avez eu des lectures épanouissantes ce week-end, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires.
 
Ci-dessous, une petite photo de mes prochaines lectures ! Mais avant, il faut finir Si je reste (même si pour le moment, ce roman ne me donne pas envie de rester plongée dans ma lecture – hum hum jeux de mots)
 
 
 
A bientôt pour de nouvelles lectures, des bisous ! Proxyfny

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire