vendredi 21 novembre 2014

30. Un livre et une émotion : Lire & Frissonner !

 

Bonjour, bonjour !

Il y a quelque temps, je vous parlais d’un Livre & une Emotion, un concept d’article sur mon blog. Le tout premier était Lire & Rire, sur l’auteur dément et (accessoirement) Australien Kenneth Cook. (article numéro 22

Aujourd’hui, je vous retrouve dans un tout autre registre pour vous parler de Lire & Frissonner. J’ai été pendant longtemps une addict aux films d’horreur, addiction qui s’est petit à petit tournée vers les livres : l’horreur, les zombies, les fantômes ou encore les tueurs en série, je pense que j’ai bien dû vivre une année de boulimie livresque où je ne lisais que ça. Mais aujourd’hui, je me soigne et je m’ouvre l’esprit, comme vous avez pu le voir à travers mes choix, ma wishlist et mon book haul !

Mais aujourd’hui, c’est la rechute. J’ai déjà pu en parler brièvement lors de TAG, mais il fallait que je donne sa place à ce roman sur mon blog.





Pour moi, l’atmosphère la plus inquiétante et mes plus gros stress, je les ai eus en lisant Les Ruines de Scott Smith 

« Un long cri d’horreur qui ne vous accorde aucun répit » Stephen King


Je l’ai lu en V.O, si jamais l’anglais est très abordable (et la couverture et le design sont bien meilleurs que l’édition française selon moi).

 Un petit résumé :
Deux couples d'étudiants s'aventurent au cœur du Yucatàn à la recherche d'un touriste mystérieusement disparu sur un site archéologique maya.
Munis d'une carte griffonnée sur un bout de papier et de quelques bouteilles de tequila, ces jeunes gens en quête d'émotions fortes délaissent les plages de Cancun et débarquent dans une jungle hostile.
"N'y allez pas ", les supplie un chauffeur de taxi ;
"N'y allez pas ", leur répète un jeune villageois;
"N'y allez pas ", leur martèle un inquiétant cavalier.
Bravant les avertissements de tous, ils progressent dans ces territoires inconnus.
Au péril de leur vie...

 


Bon, si jamais vous n’avez toujours pas compris, ils auraient miiieux fait de rester chez eux, les jeunes touristes. L’ambiance est génialement mystique et exotique, laissant le lecteur se perdre dans l’illusion de vacances paradisiaques pour mieux les prendre au dépourvu

J’ai adoré la manière dont l’auteur explique et met en place la dynamique de groupe dans le quatuor, on adore ses personnages et on adore les détester. 

La pression ne cesse d’augmenter, on ne nous laisse pas une seconde pour respirer et pour se dire « bon, ça va mieux », et cela jusqu’à la dernière ligne. 

Je n’attendais rien de ce livre en l’achetant, et pourtant ce roman fait partie de ces livres que je voudrais vraiment relire très bientôt (mais quand je vois ma PAL, je doute).

Un dernier mot pour la route ? Lancez-vous et osez, car Scott Smith arrivera à glisser de l’horreur dans votre quotidien ! 


Des bisous & des frissons, Proxyfny

PS : Je n’ai jamais osé regarder le film de 2008 (peur de la déception), si vous l’avez vu, n’hésitez pas à me donner votre avis ! 
 
En bref
Un roman qui vous fera frissonner de bout en bout et un quatuor de personnages très efficace !


 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire