mardi 25 novembre 2014

31. Salon du Livre de Colmar : que s'est-il passé ?


Samedi, j’ai été au Salon du Livre de Colmar avec le copain. Nous y allons tous les ans, comme ce n’est pas trop loin de chez nous, c’est un rendez-vous que nous manquons très rarement. D’habitude, on est plutôt du genre flâneur : on ne prépare rien, on se balade, lorsque la place le permet, on regarde quelques livres, et on repart souvent sans achat. (ooooh blasphèèèème !!)


Cette année, une fois n’est pas coutume, je n’ai pas regardé le programme sur internet. L’affiche m’a donné très envie et je ne suis pas allée plus loin dans ma préparation. 

Cela m’a permis d’être surprise et encore plus contente de ma visite !



Premier événement, Bénédicte Ammar, une illustratrice dont j’admire les cartes postales à Cultura depuis quelque temps, était là ! Son site est ici 


 
 
 
 
J’ai donc pu acheter une belle planche de dessin dont vous pouvez voir la photo ! Mon copain a craqué pour un porteclé panda et deux cartes postales ! J’en ai aussi profité pour acheter une affiche à Noémie (la Nébuleuse No) une bloggeuse et amie qui n’a finalement pas pu venir au salon. (bouhouhou)


Nous avons donc erré dans le salon, avec toujours ce réflexe étrange et complètement de stupide d’avancer tout en délimitant notre champ de vision à la hauteur des tables, histoire de ne pas louper les livres. Livres qui sont affichés sur des posters en hauteur, pour nous éviter justement de nous marcher dessus. Ça ne marche jamais, pour la bonne raison que tout le monde regarde toujours les tables des stands. 

Et là, surprise énorme et gigantesque, je vois un livre présent sur ma Wishlist  ! Je parle du roman Les Ailes d’Émeraude, d’Alexiane de LYS, une jeune auteure de tout juste 20 ans !

Après la surprise, la déception, l’auteure n’est pas présente derrière le stand. Je dis alors à mon copain qu’on a qu’à finir notre petit tour, et que l’on pourra retourner à ce stand à la fin.


Seulement, elle n’est toujours pas assise derrière la table. Je suis prête à abandonner. Ma déception empêche ma réflexion. Heureusement, le copain est là ! (Le copain en mode super copain) Sans gêne, naturellement, il va saluer l’auteur d’à côté, lui demandant s’il sait quand Alexiane de LYS est censée revenir.

Et là, oh surprise, l’auteur se lève et va la chercher ! Juste hallucinant ! 

Apparemment, elle ne s’attendait pas à être demandée et elle restait avec d’autres auteurs au centre ! J’ai eu le droit à une dédicace, que vous pouvez voir en photo ! On a pu un peu discuter, sur ma découverte de son livre et sur les chroniques que j’avais déjà pu voir sur la blogosphère (notamment celle de Tartinneauxpommes).
 
 
Je suis super intimidée devant des personnes comme cela, (comprendre : des auteurs publiés, je suis trop admiratiiive !) comme si j’oubliais qu’ils étaient humains, du coup le copain s’est bien foutu de moi et de ma tête rouge tomate ! Mais ça valait tellement le coup !
 Une gaufre au nutella pour la route, et nous étions partis ! 

J’aurais pu passer à côté de ça ! Morale de l’histoire : la prochaine fois, mate le programme ! 
 
 
Je voulais laisse avec le résumé des Ailes d'Emeraude pour vous donner envie, je l'espère !

 A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l'orphelinat où elle vit depuis l'accident qui a tué sa mère. Seule au monde et lâchée dans la ville, elle a a désagréable et persistante impression d'être suivie... Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçons, Gabriel.Leur rencontre n'est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature : elle appartient aux Myrmes, un peuple ailés doté d'incroyables pouvoirs sensoriels. En pleine métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l'espoir de percer, enfin, les mystères de son passé.

Des bisous, Proxyfny

5 commentaires:

  1. Cassiopée .. Bref tu connais mon amour pour les noms de fifou comme ça haha :D ! <3

    J'ai adoré la présentation de ton article, il est très rythmé et j'm'y croyais presque :), Merci encore pour l'illustration et le petit mot ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aloors faut que tu lises la Cinquième Vague, question prénom c'est aussi nickel haha
      De riiien pour le petit cadeauuuu

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merciii ^^ et merci à toi de m'avoir donné envie de lire ce roman ! Je le commence bientôt ^^

      Supprimer
  3. J'avais pensé y aller, à ce salon, et puis quand j'ai vu le programme, quasiment aucun nom ne me parlait du coup je me suis dit que ça valait pas le coup de faire le déplacement.
    Mais tu sembles y avoir passé un bon moment en tous cas ;)

    RépondreSupprimer