mercredi 18 février 2015

67. Ma dernière lecture : 30 jours de nuit de Steve Niles et Ben Templesmith

Bonjour bonjour ! Aujourd'hui je vous retrouve pour une lecture brute et révolutionnaire dans le genre : 30 jours de nuit de Steve Niles, une B.D one-
shot que je n'ai pas regretté d'avoir emprunté dans ma bibliothèque de quartier.
 
On se retrouve dans une petite ville d'Alaska angoissante puisque, 30 jours par an, le soleil ne s'y lève plus. Plan d'enfer pour un vieux groupe de vampires assoiffés de sang.
 
Le speech se résume très vite, et c'est d'ailleurs la force de la B.D : le récit court est fortement maîtrisé puisque assumé jusqu'au style et aux dessins, épurés, brute, sans détails inutiles. Les scènes d'horreur n'en deviennent que plus terrifiantes.
 
Le scénario ne tombe jamais dans la facilité. Le récit est certes court, mais pas simpliste ou minimaliste : intrigues secondaires, bandes de personnages, narration en ellipse totalement fluide et porteuse de sens.
 
L'auteur ne nous ennuie pas et ne nous laisse pas nous plus sur notre faim, un juste milieu très bien trouvé pour le plaisir de ses lecteurs.
 
Ca me donne bien envie de me lancer dans le film, avec le très beau Josh Hartnett en personnage principal. L'avez-vous vu ? Qu'en avez vous penser ?
 
 
Plein de bisous, Proxyfny !  
 
En bref
La B.D : 82 pages, 14.50 euros
Une très bonne BD mais qui demande beaucoup d'investissement financier pour le peu de temps passer à la lecture. Un achat à conseiller aux fans du genre qui voudraient garder dans leur bibliothèque ce petit bijou d'horreur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire