lundi 2 mars 2015

73. Ma dernière lecture : La ballade de Lila K, de Blandine le Callet

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour un ouvrage troublant : La ballade de Lila K, de Blandine le Callet.
On entre les pieds dans l’histoire, tête en avant, plongé dans un univers dystopique mystérieux dont l’auteur nous livre peu de détails. Lila, 5 ans, enfant maltraitée, fuyant la lumière et le contact humain, se retrouve au Centre, entourée d’éducateurs et de psychologues. On vient de l’arracher des bras de sa mère.
 
La société a un goût d’étrangeté, à mi-chemin en 1984 et Fahrenheit 451.
Et on suit la petite Lila, traumatisée, polyexclue, qui ne construit son avenir que sur la possibilité de revoir sa mère.
 
Sa vie est faite de rencontres, chaque partie du livre guidé par un personnage qui aura influencé Lila dans sa vie, son évolution.
 
La ballade de Lila K est un roman hybride : dystopie, roman d’initiation, parfois on frôle la romance, parfois on se retrouve dans un bon thriller où le lecteur devient l’enquêteur.
 
L’originalité de ce livre est soutenue par une plume d’une rare sensibilité. On entre dans la tête de la petite fille maltraitée et même si elle est aux antipodes de qui nous sommes, on comprend sa logique, son fil rouge, ses motivations. L’héroïne est touchante, pleine d’humour parfois, mais de désespoir aussi. J’ai apprécié ses traits d’esprits, son amour des mots, ses peurs et ses espoirs.
 
Et derrière cette narration fondée sur l’évolution de son héroïne, l’auteur distille ici et là des interrogations quant à l’avenir de notre société, telle que nous la connaissons.
J’ai littéralement dévoré ce livre, peu conventionnel, qui m’a donné cette impression de lire quelque chose d’unique : je n’avais rien lu de tel auparavant, et je suis persuadée de ne jamais rien lire de tel à l’avenir.
 
Je suis allée vers ce livre un peu au hasard, suite au conseil d’une de mes formatrices. Et finalement je découvre une auteure reconnue par de nombreux prix, qui aura aussi su toucher mon cœur de lectrice.
Laissez-vous tentez par l’originalité et la douceur, Proxyfny !
 
 
En bref
Le livre 354 pages, autour de 7 euros
Un roman touchant et original qu’il serait dommage de manquer ! Une auteure à suivre !

4 commentaires:

  1. Depuis sa sortie je veux le lire ce livre !
    Je crois que je vais profiter de mon inscription à la bibliothèque pour le lire :)

    Une très belle critique qui donne très envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment super ! N'hésite pas à me donner ton avis quand tu l'auras lu ^^

      Supprimer
  2. Il m'attend dans ma PAL depuis quelques mois, et tu me donnes bien envie de l'en sortir =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh ouiii qu'il sorte de ses étagères !!

      Supprimer