lundi 16 mars 2015

77. Ma dernière lecture : Le monde de Charlie de Stephen Chbosky

Bonjour bonjour ^^
 
Il y a quelques temps, après l'avoir vu dans ma bibliothèque de quartier, j'ai décidé de prendre Le monde de Charlie de Stephen Chbosky.
J'ai vu le film il y a 3 ou 4 ans, et vu la qualité de ma mémoire, je commençais à ne plus trop me souvenir du contenu. Il était donc temps de pouvoir découvrir comme il se doit ce roman !
 
On entre dans la tête de Charlie, qui écrit des lettres à un destinataire inconnu. La plume de l'auteur devient alors une plume adolescente, désordonnée et sensible, à l'image du personnage principal.
 
Charlie est un adolescent perturbé (et perturbant) : on ne comprend pas facilement sa logique, pourquoi il réagit de telle manière à tel événement et les relations sociales ne semblent pas trop être son truc.
 
On comprend vite qu'il y a anguille sous roche et que, par le passé, Charlie a dû vivre des choses qui l'ont inconsciemment marqué à vie.
 
Le roman prend une tournure très psychologique, puisque c'est un roman réaliste qui nous plonge dans l'univers et le raisonnement de Charlie. Pour moi, c'est un exercice de style très intéressant, mais je dois avouer qu'à certains moment, la pauvreté des adjectifs utilisés par Charlie (pas mal de mots pour décrire ce qu'il ressent sont souvent répétés, toujours de la même manière) et l'oublie de la double négation m'a fatiguée. (ne...pas, c'est pas compliqué quand même xD).
 
Alors oui, ça ajoutait au côté réaliste, on croit réellement lire les lettres d'un ado, mais ce style là m'a moins emballé par moment !
 
Charlie se fait des amis : il rencontre Sam et Patrick, tous les deux très atypiques à leur façon. Charlie grandit à leur contact, on assiste aux premiers déboires amoureux, à la maladresse grandissante de Charlie et à ses premières prises de risques.
 
Charlie est un personnage émouvant, plein d'intelligence et de sensibilité, qui saura, je suis sûre qu'il pourra vous toucher vous aussi !
 
Le monde de Charlie est donc ce que moi j'appelle un roman à personnage : on aime le lire pour rencontrer et retrouver les personnages, même si au niveau de l'intrigue, il ne se passe objectivement pas grand chose. Et pourtant, à aucun moment je ne me suis ennuyée, puisqu'on est emporté par la quête identitaire de Charlie.
 
Je vous le conseille donc, surtout si vous n'êtes pas dérangé par le côté "journal intime" et l'écriture simple, brute et qui part dans tous les sens des adolescents.
 
 
Sinon, vous avez vu ma dernière vidéo où je vous parle de livres en chansons ?
 
Plein de bisous, Proxyfny.

 
En bref
Le livre V.O (sous le titre de The Perks of being a Wallflower) : 8.55euros, 240 pages.
Le livre V.F : 13,50 euros, 252 pages
Un roman sympathique porté par un personnage touchant, une écrite simple et très désordonnée pour mieux collé à Charlie (alors ça vous plaira, ou pas !)

2 commentaires:

  1. Contente que tu aies aimé, même si tu n'as pas toujours accroché au style de Charlie ! :) Moi j'ai adoré justement, cette plume si fraîche et authentique. Et puis il m'a fait rigoler comme pas possible. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a petit côté "je suis un boulet" très mignon xd (quand il embrasse Sam devant sa copine xd)

      Supprimer