samedi 25 avril 2015

89. Ma dernière lecture : 99 francs de Beigbeder


Bonjour ! Aujourd'hui, une petite chronique qui s'annonce déjà pas très inspirante ou inspirée, puisque je viens de finir 99 Francs de Beigbeder.
C'est le premier livre de l'auteur que j'ai lu, et je dois admettre ma déception !
 
 
99 francs suit l'histoire d'Octave, créatif en publicité pour une grande entreprise.
Les 100 premières pages, je suis conquise : j'adore l'originalité du chapitrage (Des chapitres en "je", en "tu" "il",...), le ton du narrateur d'un cynisme épatant ne manque de me faire sourire et j'aime lire ce roman aux allures d'essai et de réflexion sur l'impact de la publicité dans la société de nos jours.
Le livre datant un peu, j'adore son petit côté vintage, presque nostalgique.
 
Et puis, après 100-150 pages, la nostalgie se transforme en mélancolie. Le livre devient lourd, au mauvais sens du terme. On s'attend au contraire à un roman léger, mais bientôt l'humour est remplacée par de la vulgarité, du sexe, de la débauche, des addictions, des.... Gros clichés sur les grandes pompes de la publicité, gros camés accros aux prostitués et à la coke. SU-PER !
 
Le roman avance, c'est bon, on a bien compris son message : la publicité dirige votre vie, à vous de faire en sorte que cela change. Du coup, passé la moitié du roman (qui ne fait que 300 pages) grosseeee lassitude. Le ton ne séduit plus, on attend un petit quelque chose pour relancer l'intrigue (sans spoilers, l'auteur essaye, mais de mon côté, je trouve que ça tombe à plat, plat, plat).
 
J'arrive aux 50 dernières pages, je lis presque en diagonale. Pas très bonne expérience pour ma première lecture d'un Beigbeder. Pas franchement envie de voir le film. Pas enthousiaste à l'idée de lire un autre roman de l'auteur (peut-être un conseil de votre part ?).
 
Voilà, voilà, après cette déception, on se retrouve très bientôt pour une chronique Coup de Cœur (chouette, chouette, chouette)
 
Bisous, Proxyfny
 
En bref
Le livre : 298 pages, 5.90 euros
Un éclair de génie qui fait "pouf" !
 
 
Ce livre a été lu dans le cadre du TOPICS & CHALLENGES - Avril : lire un livre drôle (bon, la première moitié l'était)
 
 

On se retrouve en vidéo ? En ligne, le TAG, The Secret Life of a Youtuber !

 

2 commentaires:

  1. C'est aussi le seul bouquin que j'ai lu de lui. J'ai pas du tout aimé! Comme toi le début m'avait laissé présager mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde dit que L'amour dure trois ans est super mais ça m'a refroidi du coup :/

      Supprimer