jeudi 14 mai 2015

93. Ma dernière lecture : Coup de foudre à Austenland de Shannon Hale

Bonjour bonjour ! Aujourd'hui on se retrouve pour une chronique niaise, gnangnan, adorable et mignonne. Pas de coup de cœur mais plein de petits papillons dans le ventre avec Coup de foudre à Austenland de Shannon Hale.
 

 
 
Jane, trentenaire très occupée par le travail, a découvert Mr Darcy durant son adolescence et depuis : impossible de vivre une histoire d'amour correcte, quand on cherche l'homme austinien dans chacun de ses petits amis.
Jane décide alors de mettre les hommes derrière elle et d'accepter son destin de vieille fille, lorsque sa grande tante décède, lui offrant un séjour de trois semaines à Pembrook Park, en Angleterre, petite bourgade d'Angleterre où l'on s'amuse à vivre des romances dans l'univers de l'écrivain Jane Austen. Mais comment savoir où se trouve la vérité et le mensonge dans ce monde totalement factice, bourré d'acteurs ?
 
Ce roman est tout simplement a-do-rable ! C'est mignon tout plein et en même temps, Shannon Hale arrive tout de même à nous surprendre. On s'attache et se reconnaît très facilement dans l'héroïne (et on la jalouse beaucoup, d'ailleurs).
 
Le roman fait moins de 300 pages et se dévore ! Pour preuve, je l'ai lu en un seul petit jour, un sourire candide aux lèvres et les yeux qui pétillent ! Une romance bien menée et bien écrite, une histoire légère qu'on aime découvrir.
 
Coup de foudre à Austenland délivre exactement ce que l'on attend de lui : des personnages attachants, une romance touchante, une héroïne pleine d'énergie et de questionnements et des personnages masculins mystérieux dont on ne sait jamais quoi attendre !
 
Pour les fans de romances et les fans de Jane Austen, lancez-vous ! Il vaut vraiment le coup ! J'ai très hâte de regarder le film, dont je vous laisse la bande-annonce ci-dessous !
 
Plein de bisous niiiais et des paillettes, Proxyfny !
 
En bref
Le livre V.O : 196 pages, 12.06 euros
Le livre V.F  : 261 pages, 6.80 euros
Une héroïne attachante dans un univers austinien mis en place à merveilles !  
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire