mercredi 3 juin 2015

99.Ma dernière lecture : In the End de Demetria Lunetta

Bonjour bonjour ! Il y a quelques temps, je vous écrivais ma chronique d'In the After de Demetria Lunetta. Sachant que le tome 2 sortait courant avril, et qu'il s'agissait du dernier tome, j'ai voulu vite vite me plonger dans In the End !
 
Autant vous le dire tout de suite, j'ai un véritable coup de cœur pour cette duologie !
Tout d'abord, l'héroïne principale est devenue l'un de mes personnages de YA préféré : elle a de la trempe, des convictions, du courage, mais aussi une certaine sensibilité, une vulnérabilité qu'elle déguise du mieux qu'elle le peut derrière sa force et sa hargne. J'ai adoré pouvoir la retrouver dans ce deuxième tome, surtout qu'elle continue d'évoluer et de grandir, ce qui est très intéressant pour le lecteur.
En effet, dans ce deuxième tome, le décors change (Fanny reste vague pour ne pas spoiler haha), et Amy doit à nouveau s'adapter, tout en gardant ses principes, sa moral, et refusant d'abandonner qui elle est vraiment et le but qu'elle poursuit. Autant vous dire que la confrontation avec ce "nouvel univers" ne sera pas de tout repos... In the End continue sur la lancée d'In the After avec de l'action, et beaucoup de scènes où tout part en couilles (excusez-moi l'expression, mais je n'ai pas trouvé mieux).
 
En bref, l'auteure nous plante dans une ambiance de thriller horrifique en deux ou trois phrases bien choisies, et on se retrouve sans difficulté à la place d'Amy, rendant l'expression de lecture un peu plus réelle.
Une plume vivace, dynamique, mais qui sait aussi prendre son temps pour faire montre l'adrénaline : Demetria Lunetta assume l'horreur et la terreur du genre, sans demi-mesure, même si elle s'adresse à un public plus jeune. Je fonds littéralement, voilà une auteure qui ne prend pas ses lecteurs pour des idiots apeurés ! Elle a décidé de nous parler de la fin du monde et elle a choisi d'en montrer tous les aspects, même les plus terribles, plutôt que de nous offrir une version édulcorée de ce que la société devient après une invasion de créatures carnivores (et qui aiment bien la chair humaine).
Dans ma chronique de In the After, je vous expliquais que je n'étais pas fan fan du personnage masculin, Rice. Mais dans le tome 2, un autre personnage masculin fait son apparition : Jacks. Autant vous le dire tout de suite : je suis sous le charme ! Un personnage très masculin certes, mais qui accepte sa peur et sa vulnérabilité (c'est très sexy tout ça, surtout si on ajoute les muscles et la tatouages hihi).
 
Si je vous parle de la toute fin sans spoiler, j'ai juste envie de dire que même si l'auteure répond à toutes nos interrogations et qu'on sent l'intrigue se clôturer, j'aurais quand même bien envie d'avoir une suite, moi.
Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !
Si vous n'avez pas encore commencé cette duologie, lancez-vous ! Encore plus si vous avez aimé la Cinquième Vague (et si vous n'avez pas aimé la Cinquième Vague, lancez-vous quand même, parce qu'In the After est encore meilleur !), The Walking Dead ou encore l'ambiance de Birdbox (ma chronique ici)  !
 
En bref
Le livre V.F : 15euros, 405 pages
Le livre V.O : 9.57 euros, 467 pages (disponible le 23 juin 2015)
Un coup de cœur pour une duologie qui enchantera les fans de YA mais aussi de thriller horrifique !
 
 
In the End a été lu dans le cadre du TOPICS & CHALLENGES : ce mois-ci j'avais le droit de craquer pour un livre de ma wishlist, mais avec l'obligation de le lire aussitôt ! Les autres participantes ont lus :
Kanoubook a lu Les mots qu'on ne me dit pas (Poulain)
Honorine a lu les Chroniques Lunaires, tome 2 (Meyer)

D'autres chroniques, d'autres livres, en vidéo !

1 commentaire: