mardi 23 juin 2015

106. Ma dernière lecture : Respire d'Anne-Sophie Brasme

Bonjour, bonjour !
 
Aujourd'hui on se retrouve pour un article sur ma dernière mini lecture, mini mais riche en émotions : j'ai lu Respire, d'Anne-Sophie Brasme. Encore un de ces livres que j'ai acheté et lu parce que je voulais absolument voir le film (que je n'ai pas encore regardé, d'ailleurs).

Respire est l'histoire d'une jeune fille de 19 ans qu'on découvre en prison, et qui dans ce livre fait le point sur ce qui l'a mené derrière les barreaux.
Elle recommence son histoire depuis le début, son enfance, sa famille, ses histoires d'amitié, puis le collège, le lycée. Charlène est une enfant en souffrance, en manque d'amour, incomprise par son entourage comme par elle-même, puisqu'elle cherche désespérément qui elle est.
Et puis Sarah arrive. Chamboule tout. Lui donne une raison de sourire, de s'épanouir, une identité, une personnalité.
 
Respire est l'histoire d'une manipulation et d'une destruction fascinante, où beaucoup d'émotions nous traversent. La psychologie du personnage/narrateur, Charlène, est très développée. Anne-Sophie Brasme nous fait rentrer dans sa tête afin de comprendre sa logique, sa douleur, et cela rend le roman très vivace dans l'esprit du lecteur. On s'attend presque à croiser Charlène dehors, au détour d'une rue.
 
Par contre, le point de vue de Charlène étant adopté, j'ai regretté qu'on ne puisse pas rentrer davantage dans la tête de Sarah. Certes, Charlène fait une bonne partie de ce boulot, mais avec sa propre subjectivité. J'aurais apprécié davantage de mots, davantage de pensées de Sarah.
 
C'est un tout petit roman qui offre la juste mesure en ne nous lassant pas de cette amitié destructrice, l'auteure ne s'étant pas en longueurs tout en prenant son temps pour nourrir la psychologie des personnages, pour gagner en cohérence et authenticité.
 
C'est un livre qui a pour moi été difficile à lire par moments, tant il regorge de souffrance et de douleur. Pourtant, je suis allée au bout, car la plume de l'auteure était particulièrement soignée et que ça me fait toujours un bien fou de lire une plume qui cherche toujours les bons mots.
 
J'ai donc hâte de pouvoir voir le film, en espérant qu'il me donnera des réponses sur le personnage de Sarah, qui reste toujours très ambiguë pour moi.
 
Bonnes lectures, les Aventuriers ! Proxyfny
 
En bref
Le livre : 190 pages, 5.30 euros
Une plume étonnante de justesse pour une auteure de 17 ans. Un petit roman très authentique en émotions !


On se retrouve aussi en vidéo pour mon Coup de Cœur sur Phobos ?



4 commentaires:

  1. Le film me tente bien, mais je me laisserai d'abord tenter par le livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est mieux, parce qu'il y a beaucoup de différences entre les deux quand même !
      J'ai pu voir le film avant hier et j'avoue que je l'ai moins aimé que le livre, il donne un autre point de vue sur les personnages mais le côté psychologique m'a moins emballé !

      Supprimer
  2. Je ne sais pas pourquoi, mais ce livre me fait peur! Je trouve le sujet tellement sensible, que je pense que j'aurais du mal à le lire! Et je ne parle même pas du film^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que ce n'est pas le thème le plus agréable du monde ! je l'ai lu en deux jours pour justement pouvoir rapidement sortir la tête de tout ça !

      Supprimer