lundi 27 juillet 2015

115. Ma dernière lecture : Peter Pan de James Barrie

Bonjour bonjour ! Aujourd'hui on retombe en enfance, puisque je viens de finir Peter Pan de James Barrie.
 
A l'approche de la sortie du film avec Hugh Jackman, j'avais très envie de me lancer dans la lecture de ce tout petit livre pour connaître la véritable histoire de Peter Pan.
 
Le résumé : Un bien étrange personnage vient réveiller Wendy et ses deux frères : un enfant vêtu de feuilles, à la recherche de son ombre. Qui est-il et d'où vient-il donc, ce garçon qui ne connaît pas son âge et ignore ce qu'est un baiser ? Intrigués par Peter Pan et la lumière tintinnabulante qui l'accompagne où qu'il aille - la fée Clochette -, Wendy, John et Michael n'hésiteront pas longtemps à le suivre au pays de l'Imaginaire, l'île merveilleuse où les Enfants perdus, le capitaine Crochet et de nombreuses aventures les attendent. Dans cette oeuvre passée à la postérité, retrouvez tous les personnages et les lieux qui ont bercé l'enfance de milliers de garçons et de filles, animés par un voeu cher : ne pas grandir.
 
 
Tout d'abord, si vous avez vu le dessin animé, sachez que le film suit beaucoup la trame du livre. Le petit plus de la narration, c'est justement ce narrateur qui parle aux lecteurs pour mieux les guider dans le pays imaginaire. C'est pour moi la valeur ajoutée de ce livre, une originalité dans la façon même de raconter l'histoire et de choisir ses mots !
 
Par contre, il faut le dire, Disney a presque rendu gentil Peter Pan, beaucoup plus fourbe, égoïste et prétentieux dans le livre que dans le film. Wendy toujours bien niaise, les garçons perdus toujours aussi décalés et drôles.
 
Des aventures, de la magie, des gros méchants (Crochet est pour moi le personnage le plus approfondi), des sirènes, des fées : tout ce qu'on attend d'un livre jeunesse.
 
Différents niveaux de lectures (ohhh ouiii la réécriture du mythe d'Œdipe avec tout ce délire psychologique autour de la mort du père... La mort de l'adulte au profit de l'enfance ?) qui pourront plaire aux plus grands.
 
Je pourrais aussi prendre quelques lignes pour vous parler de la fin de Peter Pan (qui change par rapport à la version Disney), mais je suis juste tombée sur les fesses. Personnellement je la trouve plutôt glauque, comme fin, et je m'en vais tout de suite sur internet pour chercher des interprétations à ces derniers mots troublants !
 
Bonnes lectures à vous, Proxyfny
 
En bref
Le livre V.F : J'adore la version Tourbillon à 14 euros, mais vous pouvez le trouver à 2euros chez Librio (144 pages)
Le livre V.O : 5.57 euros, 224 pages
Un classique à lire, indéniablement, même s'il m'aura laissé perplexe à plusieurs reprises.

2 commentaires: