mercredi 19 août 2015

119. Ma dernière lecture : Cool de Don Winslow

Bonjour bonjour, aujourd'hui on se retrouve pour une chronique thriiiller, puisque j'ai dévoré Cool de Don Winslow, la préquelle de Savages, que vous avez peut-être vu au cinéma il y a quelque temps, avec Blake Lively.

Si vous n'avez pas lu Savages, vous pouvez très bien lire Cool, et si vous avez aimé Savages, ruez-vous sur la préquelle qui apporte vraiment de nombreux éléments !


L'histoire : Cool raconte les débuts des héros déchirants rencontrés dans Savages. Ben le biochimiste pacifique, Chon le mercenaire des guerres au Moyen-Orient, et Ophélia, dite O, la bimbo blonde et si aimante. Le cerveau, les muscles et la beauté. Inséparables, irrésistibles.
En lançant leur fort lucrative entreprise de production/commercialisation d'un précieux cannabis cultivé hors sol, ils n'anticipent ni la violence des dealers qui tiennent la Californie du Sud ni le cynisme impitoyable des agents corrompus de la DEA. L'affrontement va les éclairer sur leurs origines: vingt ans plus tôt, leurs parents eux aussi ont vécu de la drogue, et l'héritage est sanglant.


Une préquelle avec double flashback : le début du trio O, Ben et Chon, et l'histoire des parents du trio de choc ! On comprend mieux les rivalités, les guerres en court, les stratégies et les jeux de pouvoir dans le monde de la drogue. J'ai adoré retrouver le trio très charismatiques mais aussi comprendre d'où ils viennent, comment ils ont grandi et quels parents ils ont eu... Et parfois, on se rend compte que la vie est un cercle sans fin, fait de malédictions inévitable, ou d'un manque de chance assez sidérant.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Don Winslow, je ne peux que vous conseiller cet auteur : brute de décoffrage, une plume à ne pas mettre entre toutes les mains. Violence, sexe, tout cela sans détours, tout dans l'explicite, très visuel pour mieux vous faire vivre cette véritable expérience littéraire !

La spécialité de Don Winslow, c'est aussi un rythme haletant, des phrases découpées à la hache, des chapitres calculés à la virgule près et des phrases brèves où il faut quand il faut.

Don Winslow c'est aussi des références à la pop culture nombreuses (toujours explicitées par le traducteur, pour les pauvres français que nous sommes haha) qui nous plongent encore davantage sous le soleil des Etats-Unis.

Pour lecteurs avertis, donc, de l'adrénaline page après page, des personnages hauts en couleurs (et en défauts), un thriller comme je les aime !


Des bisous, Proxyfny 


En bref
Le livre VF : 7.60euros, 401 pages
Le livre VO : 6.47 euros, 356 pages
Sexe, violence, c'est les vacances ! Un thriller brute, une écriture saccadée et des personnages charismatiques. Foncez ! (mais pas à mettre entre les mains de n'importe qui) 


On se retrouve en vidéo ? 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire