samedi 27 août 2016

136 : Back to school (ou pourquoi c'est quand même la rentrée même si vous n'allez plus à l'école)

Bonjour, bonjour !

Aujourd'hui, on se retrouve pour un article en prévision de la rentrée qui approche à grand pas. Tout d'abord, cet article (et comme toutes les nombreuses vidéos "back to school" qui pullulent sur internet) a pour vocation de vous mettre dans le bain et de vous préparer psychologiquement à la grande nouvelle : les vacances c'est bientôt fini les amis. 

Cette année, pour moi, la rentrée, c'est surtout l'occasion de prendre un coup de vieux et de réaliser l'impensable : c'est la première fois qu'en septembre je ne retrouverai pas le chemin de l'école. Diplômée depuis juillet, j'ai enchaîné dans la foulée avec un boulot d'éducatrice spécialisée en maison d'enfants (en CDI, s'il vous plaît). 

Alors, n'ayant pas eu de vacances à proprement parlé, je pensais passer à côté de la rupture entre l'été et la rentrée de septembre. Tu parles ! Même si je n'ai pas été atteinte de la folie du "faut que je me rachète des vêtements, je ne sais pas du tout comment m'habiller à la rentrée", je me rends compte que la rentrée est un état d'esprit qui peut toucher tout le monde

Tout d'abord, dans les magasins. Je me suis surprise à vagabonder dans les rayons fournitures scolaires. Oh des stylos en promo, idéal pour mon bullet journal ! Oh et si je m'achetais un nouveau cahier pour les réunions au travail (mauvaise idée de passer chez Hema) Oh et il me faut un agenda !(ce n'est pas parce que je ne vais plus à l'école qu'il ne faut plus m'organiser) Et ma boîte brico/bujo ça devient n'importe quoi, il faut que je m'achète des nouvelles trousses pour tout ça ! En plus, en ce moment, la Croix-Rouge française collecte des dons pour la rentrée scolaire des enfants dans le besoin (au point où j'en suis, je vais rajouter quelques paquets de feuilles à carreaux). 

Et c'est comme ça qu'on se retrouve avec une quarantaine d'euros en affaires scolaires... Alors qu'on ne va plus à l'école.

En parallèle à ma frénésie des achats en papeterie, je me rends aussi compte de l'importance que représente le basculement entre le mois d'août et celui de septembre. J'ai déjà préparé mes trackers et autres listes pour septembre dans mon bullet journal et ça fait tout drôle. C'est une période charnière en termes de renouveau. La rentrée, plus que le passage de la nouvelle année selon moi, nous permet de nous projeter avec une volonté de changements et des projets. Je pense que tout le monde peut profiter de cet état particulier dans lequel on se retrouve pour se préparer, se fixer de nouveaux objectifs et appréhender l'avenir avec sérénité (jusqu'à l'année prochaine).


Voici alors quelques petites idées de choses à faire avant la rentrée pour redémarrer avec plein d'énergie et d'enthousiasme la nouvelle année scolaire (que vous alliez au collège, au lycée, à la fac ou simplement si vous reprenez le travail) :

- Se concocter un calendrier des sorties au cinéma, des publications de romans et des reprises de vos séries télé préférées. N'oubliez pas, qui dit rentrée dit rentrée littéraire, ça se prépare (surtout pour notre porte-monnaie) ! Et puis, ajoutez à ce calendrier tous les événements culturels auxquels vous voulez participer (de mon côté, Comic-Con, salon du livre de Colmar ou encore de Montreuil). Cela vous permettra de vous projeter vers des événements positifs et excitants qui feront passer plus vite les moments de la vie plus fatiguant et laborieux.
- Faire le grand tri de votre armoire à vêtements. Personnellement, si je ne le fais pas à la rentrée, je ne le fais pas de l'année. Le faire entre deux saisons, c'est l'idéal, ça vous permettra de savoir ce qui vous manque pour les prochains mois, quand les températures auront (enfin) décidé de baisser !
- Faire le point sur ce que vous avez accompli depuis le début de l'année et voir où vous en êtes dans vos bonnes résolutions (il y aura peut-être quelques ajustements à faire avant la fin de l'année, tout n'est pas encore perdu !)
- Se lancer dans un bullet journal pour se centrer sur soi et s'organiser efficacement, sans le stress de la reprise.
- Aller chez le coiffeur. Après deux mois de soleil et d'eau salé, de chignon négligé et de coloration qu'on a pas eu le temps de refaire, c'est le moment de prendre soin de ses pauvres mèches asséchées, pleines de noeuds et d'une couleur approximative (je parle des miens et de leur tendance à être roux, châtains et blonds à la fois)
- Si vous êtes adepte des listes, je vous conseille la fameuse liste du "cette année, je veux apprendre à..." Que vous retourniez à l'école ou non, cela peut être vivifiant de rester "en formation" et de faire travailler les méninges. Les buts peuvent être plus ou moins ambitieux mais l'objectif est que la rentrée scolaire représente pour vous l'amour de l'apprentissage tout au long de la vie : je veux apprendre à jouer du banjo, à faire des mots croisés plus compliqués, à jouer aux échecs, à parler Coréen, à utiliser un logiciel de photomontage, à tricoter, à reconnaître les différentes races d'oiseaux... A chacun ses passions, à chacun sa liste !


Alors oui, c'est la fin des vacances, mais la rentrée scolaire peut vous offrir de quoi vous réjouir. De mon côté (travaillant auprès d'adolescents en structure d'internat) ça veut dire reprendre des horaires de travail beaucoup plus sympathiques (par exemple, ne plus finir à 23h, étant donné que le lendemain il y a cours, haha). Et puis, je me suis fait une virée shopping pour me racheter un sac (si les mômes ont le droit à un nouveau cartable, moi aussi).


Avec tout ça, il y a de quoi avoir la pêche... Surtout si on se lance déjà dans la planification des prochaines vacances !


Fanny  








2 commentaires:

  1. Très sympa cet article ! Même si je ne vais plus à l'école non plus, j'appelle toujours ça "la rentrée". La routine qui reprends, la rentrée littéraire, les sorties cinémas, les séries qui reprennent, l'automne qui arrive, la chaleur qui s'en va, bref, tous ces petits moments que j'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil ^^ oui, on a tous nos petites habitudes "de la rentrée" ^^

      Supprimer